Critique de la télévision britannique : Supergirl Saison 3, Épisode 19

Attention : Ceci contient des spoilers. Pour savoir comment regarder Supergirl, Cliquez ici .



Plus la série de super-héros dure longtemps, plus il est difficile pour eux de rester bons. Pourquoi? À cause de tous les amis et acolytes qu'ils doivent jongler. Alors qu'un protagoniste de télévision normal peut voir sa situation changer et évoluer, un super-héros est coincé dans un certain rôle, ce qui signifie que tout le monde doit fournir le développement émotionnel pour nous garder engagés. Supergirl a beaucoup souffert de ce problème au cours de la saison 2, mais cette troisième manche a vu la série exceller dans l'équilibre de son ensemble grandissant, en trouvant de nouveaux rôles pour James et Winn et en veillant à ce que Lena ait un potentiel infini pour des décisions intéressantes et surprenantes.

Alors que la saison 3 approche de ses derniers chapitres, l'épisode 19 est une démonstration d'expert sur la façon de lier les histoires de divers personnages secondaires, non seulement en rattrapant les détails pour des raisons narratives, mais aussi d'une manière qui parvient à être émouvante, authentique et hautement satisfaisant. Et nous voyons donc Kara presque prendre du recul pour que nous puissions nous concentrer sur Alex et J'onn, qui ont tous deux leur propre bien-aimé à soutenir : Ruby, qui essaie de gérer le fait que sa mère est une tueuse de monde, et Myr'nn, dont l'Alzheimer s'aggrave de jour en jour.



Alex fait de son mieux pour être là pour Ruby, même en lisant tous les livres sur les traumatismes de l'enfance qu'elle peut trouver, mais ses efforts enthousiastes pour sortir Ruby de sa dépression ne font que l'ennuyer, notamment lorsqu'elle l'entraîne dans la salle d'arcade locale. Mais c'est justement ce dont elle a besoin lorsqu'elle redécouvre les joies du baby-foot.

mon intuition me dit qu'il m'aime

Comment? Entrez Myr'nn, que J'onn emmène à l'arcade parce qu'il a lu que les jeux vidéo 3D peuvent aider à renforcer l'activité cérébrale chez les personnes atteintes de démence. Hélas, lorsque les jeux vidéo impliquent des armes à feu et une guerre virtuelle, cela ne fait que déclencher les souvenirs de guerre de Myr'nn sur Mars, et il commence à réagir violemment. Le remède à ça ? Baby-foot avec Ruby, alors qu'elle est distraite de son chagrin (naturellement) par la révélation que le père de J'onn vient de Mars.

Alex et J'onn regardent avec un soulagement surpris, car leurs problèmes sont partagés - et, même pour un instant, rendus plus faciles. Et, bien sûr, Ruby comprend l'inquiétude de J'onn que ce qui est arrivé à son père pourrait lui arriver - une peur qu'elle a concernant l'état de sa propre mère. C'est un signe des progrès qu'elle fait dans cet épisode qu'elle l'admet à Alex, et Alex, bénissez-la, est enfin capable d'être la grande sœur de soutien qu'elle voulait être. 'Je me battrai pour te protéger aussi longtemps que je vivrai', affirme-t-elle, et quand c'est Chyler Leigh qui affirme quelque chose, tu ferais bien mieux de le croire.



L'intrigue principale de l'épisode ramène un autre personnage secondaire : Colville, le leader fanatique d'un culte de Supergirl qui est devenu un adepte de Reign. Plus précisément, c'est Olivia qui est le problème – la fille que Supergirl a autrefois sauvée et qui s'est maintenant tournée vers des croyances encore pires. Elle fait irruption dans CatCo avec le résultat du culte de Colville, lorsque Tanya échappe à leurs griffes pour avertir James que le mouvement envisage de construire une bombe.

Tanya est de nouveau kidnappée, mais pas avant que James Olsen ne puisse aller la sauver – seulement pour que son masque soit abattu par les hommes de main de la secte. (Ce n'est pas un culte sans quelques hommes de main.) Son visage exposé, il est rapidement tenu sous la menace d'une arme par la police, qui ne voit pas James Olsen, rédacteur en chef bien-aimé de CatCo, ou même Guardian, l'ami justicier parfois importun mais bien intentionné de Supergirl, mais juste un homme qui représente une menace parce qu'il est noir.



James s'échappe avec une bombe fumigène, gagnant un fan dans le processus (Tanya: 'Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas commencer une église ou quoi que ce soit!'), mais le culte menace de révéler son identité secrète, à moins qu'il ne rende Taya , et le livre écrit en kryptonien qu'elle a fait passer clandestinement du culte avec elle.

pourquoi les gars sont distants quand ils t'aiment

Pendant ce temps, Mon-El et Supergirl visitent le QG du culte et trouvent les restes cendrés d'un membre. Mais certaines analyses de Lena révèlent qu'il ne s'agit pas en fait d'une bombe en construction, mais du rocher de Yuda Kal qui a tué le malheureux tas de terre – une statue de la déesse kryptonienne de la vie, qu'Olivia veut utiliser dans un rituel pour créer un nouveau Tueur de monde. Les mauvaises nouvelles? Un nouveau tueur de mots. La bonne nouvelle? Si Lena peut étudier la pierre et l'inverser, ils peuvent guérir Reign. Inutile de dire que le rituel se poursuit, mais Mon-El et Kara interceptent juste à temps pour avoir un coup de poing avec Olivia – et séparent la pierre de sa main et l'empêchent de devenir une tueuse de monde à part entière.

Mais ce n'est que le spectacle : l'attraction principale est James, qui décide de battre le culte à son propre jeu et de tenir une conférence de presse pour se dévoiler. C'est une décision qui aboutit à un tête-à-tête avec Lena, dans lequel il lui raconte la première fois où il s'est fait menotter par la police... à l'âge de sept ans. C'est un monologue émouvant que Mehcad Brooks livre avec une sincérité sincère. C'était, dit-il, l'attrait d'être Guardian : la chance d'être jugé sur ses actions et non sur son apparence. Tanya se rend, donc son identité est gardée secrète, mais Supergirl ne recule pas devant l'opportunité d'aborder la race d'une manière qui semble tout à fait naturelle pour la série – et particulièrement pertinente pour le monde réel en ce moment.



Il a également une conversation émouvante avec Kara, dans laquelle il la rassure sur ses mensonges à Lena sur sa propre identité secrète, disant qu'il respecte, comprend et apprécie qu'elle le fasse pour les protéger tous. Pour lui-même, cependant, il veut toujours devenir public un jour. 'Je pense que les gens comme Tanya ont besoin de voir des héros qui me ressemblent pour qu'ils sachent de quoi ils sont capables', décide-t-il. Quand Supergirl vole bien, elle monte en flèche.

En parlant de montée en flèche, connectez-vous la prochaine fois, car nous voyons ce qui se passe lorsque Kara et Mon-El s'envolent dans le vaisseau spatial de la voiture rétro de J'onn pour aller chercher une pierre similaire au rocher de Yuda Kal (Lena et Winn ont tracé sa signature de rayonnement à un astéroïde voisin), espérons-le à temps pour revenir et guérir Alex, avant que Reign ne puisse se libérer.

Supergirl Saison 3 est disponible sur Sky 1 tous les lundis à 20h. Vous n'avez pas Sky ? Vous pouvez le diffuser en direct ou le rattraper à la demande via NOW, dans le cadre d'un abonnement mensuel de 7,99 £, sans contrat. Un essai gratuit de 7 jours est disponible pour les nouveaux abonnés.



Regarder en ligne - Now TV